Polémique sur le comportement des grossistes

Le syndicat de la répartition réplique à l’USPO  Abonné

Publié le 22/02/2010
OCP Livreur de medicaments au depart





medicaments pharmacie pharmaciens

OCP Livreur de medicaments au depart medicaments pharmacie pharmaciens
Crédit photo : E Lavani

LA CHAMBRE syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officines (USPO) viennent d’engager une partie de ping-pong par communiqués interposés. Première à avoir engagé les hostilités, l’USPO qui s’alarme de dérives de la part de certains fournisseurs (« le Quotidien » du 18 février). Le syndicat s’en prend, en vrac, à la facturation abusive de frais de livraison, à la non mise en place de service de garde le week-end, au refus de reprendre les boîtes de Tamiflu, ou encore à l’absence de lisibilité sur les factures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte