Mobilisation contre le terrorisme

Le sursaut musulman  Abonné

Publié le 29/09/2014
Les musulmans de France ont appris, avec une horreur identique à celle des non-mulsulmans, l’assassinat du guide de montagne Hervé Gourdel. Spontanément, ils ont décidé de s’exprimer, vendredi par un rassemblement devant la grande mosquée de Paris et dimanche par des manifestations dans tout le pays. Reprenant à leur compte le slogan « not in my name » (pas en mon nom), ils ont fait savoir à Daech, et de façon massive, leur hostilité à la violence politique pratiquée à un haut degré de cruauté par le groupe islamiste.

Ce n’est certes pas la première fois que des Français musulmans expriment leur désaccord total avec les djihadistes et, d’une façon générale, avec les extrémistes qui se réclament de l’islam pour accomplir leurs forfaits. Nous avons déjà vu des hommes et des femmes courageux, religieux et laïcs, s’inscrire en faux contre l’interprétation que les fanatiques font du Coran.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte