Le suivi à la pharmacie  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 03/02/2020

Le pharmacien doit informer le malade sur son état à tout moment et assurer un suivi tout au long du traitement. En particulier, il faut lui expliquer les conséquences des atteintes neurologiques sur son comportement quotidien et sa qualité de vie, afin de l'aider à mieux les appréhender et à s'adapter.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte