Le suivi gynécologique  Abonné

Par
Publié le 17/10/2019

En dehors d’une grossesse, le suivi gynécologique n’est pas obligatoire même s’il est recommandé de consulter régulièrement un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. Il comprend l’examen clinique général et gynécologique et des examens plus spécifiques tels que les frottis cervico-vaginaux de dépistage. Pour rappel, le frottis est réalisé tous les 3 ans, chez les femmes âgées entre 25 et 65 ans, en l’absence de problèmes spécifiques. Le vaccin ne protégeant pas contre tous les types d’HPV, même les femmes vaccinées doivent effectuer cet examen de dépistage.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte