HUMEUR

Le siècle des ombres  Abonné

Publié le 04/07/2013

Pour faire des économies d’énergie, on a commencé à éteindre toutes les lumières entre 1 heure et 5 heures du matin. C’est une bonne nouvelle pour l’environnement, mais comme tous les efforts liés à la protection de la nature, c’est d’une tristesse ! La tour Eiffel privée de ses couleurs chatoyantes et de ses dances lumineuses, le Sacré-Cœur effacé, l’Arc de Triomphe oblitéré, le choc est rude pour tous ceux qui aimaient la skyline parisienne, certes artificielle, mais tellement représentative de la créativité humaine !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte