Dans le Nord-Pas-de-Calais

Le sauvetage des pharmacies minières menace l’équilibre des officines libérales  Abonné

Publié le 19/05/2011
Dans le Nord-Pas-de-Calais, les pharmacies minières vont-elles menacer l’équilibre des officines libérales de la région ? Un rapport a en effet prévu de les ouvrir à tous les clients, mineurs ou non, ce qui risque de perturber le système et créerait une jurisprudence contre la loi de répartition.
Christian Courcelle

Christian Courcelle
Crédit photo : JG

LA FERMETURE des mines, programmée depuis 40 ans et effective depuis 20, a notamment eu pour effet le vieillissement des ayants-droit de leur régime social, et, in fine, l’interrogation sur l’avenir de leurs structures sanitaires, dont leurs pharmacies. Un rapport sur cette question a semé le doute parmi les pharmaciens libéraux de la région. « Ce n’est qu’un rapport, tempère Christian Courcelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte