TOURISME - Au sud du Québec

Le Saint-Laurent et ses îles  Abonné

Publié le 22/03/2012
Le Saint-Laurent fend le sud du Québec sur toute sa longueur. Cette province du Canada, grande comme trois fois la France, est un vrai paradis sauvage. L’hiver, il est tout blanc. En quelques jours d’automne, il s’embrase de pourpre.
Totem dans le jardin d'Auclair.

Totem dans le jardin d'Auclair.
Crédit photo : BB

Attention aux caribous

Attention aux caribous
Crédit photo : BB

L'été indien dans le Bas-Saint-Laurent

L'été indien dans le Bas-Saint-Laurent
Crédit photo : BB

Le phare de l'île Verte

Le phare de l'île Verte
Crédit photo : BB

Fort Ingall, construit en 1839, aujourd'hui musée

Fort Ingall, construit en 1839, aujourd'hui musée
Crédit photo : BB

Pierre-Henry Fontaine et son musée du Squelette

Pierre-Henry Fontaine et son musée du Squelette
Crédit photo : BB

La ville de Québec

La ville de Québec
Crédit photo : bb

C’EST LA PLUS GRANDE route des céréales au monde. Un fleuve immense. Il baigne les îles, s’enfonce dans les lacs et, ajoute l’écrivaine Antonine Maillet, « il n’est pas vilain à l’œil nu ». Pour nous, le Saint-Laurent, qui porte à la fois le nom d’un martyr et celui d’un couturier parisien, c’est un peu la France. Sans doute en souvenir de Jacques Cartier et de la nostalgie de nos arpents de neige abandonnés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte