Le RGO chez le nourrisson et l’enfant  Abonné

Par
Publié le 05/12/2016

Le RGO du nourrisson est très fréquent : 50 % des nourrissons de 4 à 6 mois ont au moins 3 régurgitations par jour. Il est le plus souvent physiologique et les régurgitations isolées disparaissent généralement vers 1 an. Mais il peut aussi être pathologique s’il s’accompagne de complications (douleurs pendant le biberon, altération de la courbe de croissance) ou persiste après l’âge de la marche. On recommande classiquement d’ajouter un épaississant (Gumilk, Gélopectose) au lait du biberon, ce qui est efficace sur les régurgitations mais pas sur le RGO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte