Le retour des méthodes traditionnelles  Abonné

Publié le 30/06/2014

Quelles sont les conséquences de la politique sanitaire et économique en matière de contraception et comment le débat hypermédiatisé relatif aux méthodes hormonales a-t-il influencé les utilisatrices ? C’est ce que nous apprend l’enquête Fecond menée par l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et l’Ined (Institut national d’études démographiques). Entre 2010 et 2013, deux tendances se dégagent : un délaissement des contraceptifs oraux et un retour au stérilet, aux préservatifs ainsi qu’aux méthodes naturelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte