Convivial

Le repas annuel  Abonné

Publié le 12/03/2009

DANS L’UNE de mes trois équipes actuelles, je me retrouve à travailler avec un nombre incalculable de préparatrices dont je commence à peine à mémoriser tous les prénoms, avec encore une confusion régulière entre deux jeunes femmes qui ont comme uniques points communs le fait d'être brunes, d'avoir des cheveux longs et d'être compétentes et efficaces, mais dont, pourtant, l'une est la sérénité personnifiée et l'autre un petit volcan de rébellion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte