Des bouddhistes taïwanais suivis pendant 10 ans

Le régime végétarien abaisserait le risque d’infections urinaires  Abonné

Publié le 17/02/2020
Une étude prospective suggère que le régime végétarien pourrait abaisser le risque d’infections urinaires, notamment chez les femmes. Près de 10 000 bouddhistes taïwanais suivis pendant dix ans.

Un nouveau bienfait du régime végétarien ? L’étude taïwanaise, menée par Yen-Chang Chen et publiée dans « Scientific Reports », est la première à examiner si le régime sans viande réduit le risque d’infections urinaires.

Cette étude a recruté en 2005 des bénévoles de la Fondation bouddhiste Tzu Chi, une organisation d’œuvres caritatives et de secours. Tous les membres Tzu Chi ont pour règle de ne pas boire d’alcool ni de fumer et un tiers sont végétariens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte