À Bagneres de Luchon, en Haute-Garonne

Le problème des gardes enfin résolu  Abonné

Publié le 13/02/2012
Une réunion en décembre dernier a permis de trouver un compromis satisfaisant pour tous les acteurs impliqués dans la problématique des pharmacies de garde.

APRÈS plusieurs années de tensions, le bras de fer autour du problème des pharmacies de garde à Bagnères de Luchon connaît enfin son épilogue. Une réunion rassemblant tous les acteurs en présence, principalement les autorités municipales, le syndicat des pharmaciens et l’ARS s’est tenue en décembre dernier et a mis un terme à ce conflit qui s’était illustré une nouvelle fois dans le courant de l’été dernier. Un arrêté de réquisition d’une pharmacie avait alors été en effet pris, mais ensuite jugé illégal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte