Le prix Nobel de médecine à trois chercheurs sur le système immunitaire

Publié le 03/10/2011

Le prix Nobel de médecine 2011 a été décerné à l’Américain Bruce Beutler, au Français, né au Luxembourg, Jules Hoffmann et au Canadien Ralph Steinman, pour leurs travaux sur le système immunitaire. « Les lauréats du Nobel de cette année ont révolutionné notre compréhension du système immunitaire en découvrant les principes clef de son activation », souligne un communiqué du comité Nobel. « MM. Beutler et Hoffmann se partagent une moitié du prix pour leurs travaux sur le système immunitaire inné. M. Steinman est récompensé pour ses travaux dans le système immunitaire adaptif », précise le comité.

Bruce Beutler, 55 ans, et Jules Hoffmann, 70 ans, ont découvert les protéines réceptrices qui reconnaissent les micro-organismes (nocifs) et activent le système immunitaire, première étape de la réponse immunitaire de l’organisme. Ralph Steinman, 68 ans, a découvert les cellules dendritiques du système immunitaire et leur capacité unique à activer et réguler l’immunité adaptative, dernière étape de la réponse immunitaire de l’organisme au cours de laquelle les micro-organismes sont évacués du corps.

Ces recherches ouvrent la voie à de nouveaux médicaments permettant de combattre des déficiences immunitaires comme l’asthme, la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn.

Quotipharm.com, le 03/10/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr