Le point de vue des étudiants  Abonné

Publié le 28/06/2018

Ce que nous voulons

Ces outils permettent aux jeunes de s’installer et donnent la possibilité aux étudiants, qu’ils viennent d’un milieu social aisé ou non, de s’installer rapidement. Cependant, le respect de la déontologie est essentiel : ces outils doivent garantir l’indépendance du pharmacien et doivent être vus comme un moyen d’accompagnement du nouveau titulaire. Un fond institutionnel, qui garantirait les valeurs de la profession, pourrait être une solution.

Ce qui nous inquiète

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte