Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Danielle Roquier Charles -
Publié le 31/03/2020

En cette période de pandémie Covid-19, des parents peuvent se demander s’il faut retarder les dates des vaccinations prévues pour les enfants. La réponse à cette question est donnée dans le bulletin n° 5 (mars 2020) d’Infovac : non pour les vaccinations obligatoires. La situation risque de perdurer plusieurs mois et le retard des vaccinations contre la coqueluche ou les méningites à Hib, pneumocoque, méningocoque dans la première année et de la rougeole pourrait avoir de graves conséquences.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte