Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Publié le 01/10/2018

Sur le sol français, on dénombre environ 16 000 espèces de champignons. Chaque année, de nombreuses intoxications dues aux champignons sont déclarées, certaines pouvant laisser de graves séquelles, voire être mortelles (atteinte hépatique) en l’absence de traitement. Toutes les régions sont concernées par ces intoxications. De manière générale, l'ingestion de champignons contenant des toxines est le plus souvent accidentelle et se produit en raison de confusions avec des champignons comestibles ou de connaissances insuffisantes sur les champignons dangereux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte