Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Publié le 07/05/2018

La neutropénie induite par la chimiothérapie constitue fréquemment une toxicité dose-limitante aux traitements utilisés avec une incidence variable selon les schémas et les molécules administrées. Dans la plupart des cas, elle représente un facteur de morbidité et de mortalité important en lien avec la survenue de complications infectieuses, notamment la neutropénie fébrile.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte