Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Danielle Roquier Charles -
Publié le 19/02/2018

Si l'inflammation gingivale constitue un mécanisme de défense normal des tissus vis-à-vis d'une agression, elle peut devenir pathologique, constituant alors une gingivite. C'est la prolifération microbienne au niveau de la plaque dentaire qui est le plus souvent responsable de gingivite. Il s'agit d'une "sonnette d'alarme" : toute gingivite peut évoluer en parodontite avec des poussées inflammatoires aiguës, subaiguës ou chroniques. Mais la gingivite peut régresser si le contrôle de la plaque s'améliore. Notre conseil en hygiène buccodentaire à l'officine est essentiel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte