Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Publié le 16/09/2019

Au-delà de l'expression dermatologique des infections infantiles (rougeole, roséole, scarlatine…), l'enfant peut également souffrir d'authentiques infections cutanées. Les infections bactériennes de l'enfant se situent en effet préférentiellement au niveau cutané, avec un caractère très souvent superficiel. Dès lors, une élimination efficace des bactéries peut s'effectuer grâce à un lavage au savon suivi d'un rinçage très soigneux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte