Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Danielle Roquier Charles -
Publié le 04/11/2019

Depuis une vingtaine d’années, on observe une augmentation importante (3 à 4 % par an) du nombre de patients atteints de diabète de type 1 (DT1), avec une prévalence importante chez les enfants de moins de 5 ans, qui témoigne d’une apparition de plus en précoce de cette maladie. Les modifications de l’environnement et de son interaction avec le génome sont évoquées pour expliquer ce phénomène. En effet, la prédisposition génétique n’est pas suffisante pour déclencher un DT1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte