Le point de vue de l'UTIP  Abonné

Par
Publié le 07/01/2019

Nous sommes malheureusement encore obligés de tirer la sonnette d’alarme au sujet de la vaccination contre la rougeole, maladie en recrudescence avec 2 902 cas déclarés entre le 18 décembre 2017 et le 16 décembre 2018. La surveillance de la rougeole met ainsi en évidence une circulation très active du virus dans certaines régions françaises depuis novembre 2017. Actuellement, aucun département en France n’atteint le taux requis de 95 % de couverture vaccinale à 2 ans pour les deux doses de vaccin permettant d’arrêter la circulation du virus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte