Rapport de l’IGAS

Le pharmacien référent salué  Abonné

Publié le 09/12/2010

« LA PLACE du pharmacien référent, dans la droite ligne des missions rénovées du pharmacien d’officine définies dans la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST), et dont l’expérimentation a montré l’utilité et l’adéquation aux besoins », est l’une des avancées constatées par l’IGAS au cours de l’expérimentation de réintégration des médicaments dans les forfaits de soins des EHPAD*. Et la mission va jusqu’à recommander l’inscription de sa place et de sa rémunération dans un texte réglementaire. Un rôle qui illustre parfaitement la coopération entre professionnels de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte