Le patient type  Abonné

Publié le 18/07/2009

La rhinite allergique est liée à une inflammation IgE-dépendante de la muqueuse nasale secondaire à l’inhalation d’allergènes.

Elle est caractérisée par cinq symptômes cardinaux, représentés par une rhinorrhée « claire », une obstruction nasale, des éternuements, un prurit nasal et un écoulement postérieur responsable d’une toux chronique.

Il peut s’y associer des signes auriculaires (sensation d’oreilles bouchées, baisse de l’acuité auditive), des perturbations de l’odorat et du goût ainsi que des symptômes oculaires, comme un larmoiement, une rougeur et des démangeaisons.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte