Le patient type  Abonné

Par
Publié le 08/12/2016

L’histoire naturelle de l’infection virale C est marquée par trois types d’atteinte : hépatique, vasculaire et générale.

L’atteinte hépatique est responsable d’une hépatite chronique (70 à 80 % des cas) qui peut, dans un tiers des cas, aboutir à une fibrose extensive ou à une cirrhose qui favorise la survenue du carcinome hépatocellulaire.

5 à 10 % des patients peuvent avoir des manifestations cutanées (purpura vasculaire), rhumatologiques (polyarthrite), néphrologiques (glomérulonéphrite) ou neurologiques (polyneuropathie périphérique).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte