Le patient type  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018

L’hypothyroïdie est la pathologie thyroïdienne la plus fréquente de l’adulte.

Sa prévalence (hypothyroïdie avérée) est estimée entre 0,1 et 2 % (celle des hypothyroïdies frustes serait 10 fois plus importante), avec une nette prépondérance féminine (sex-ratio : 1/5 à 8). Elle est principalement d’origine auto-immune et iatrogène, notamment secondaire aux thyroïdectomies chirurgicales. Chez l’enfant, elle est systématiquement dépistée à la naissance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte