Le patient type  Abonné

Publié le 24/05/2018

L’hépatite chronique B est le plus souvent asymptomatique. Le dépistage en est réalisé par la recherche de l’antigène HBs qui signe la présence du virus de l’hépatite B (VHB).

L’anticorps anti-HBc témoigne quant à lui d’un contact avec le VHB, tandis que les anticorps anti-HBs neutralisants sont le témoin soit d’une guérison soit d’une vaccination antérieure.

Le portage chronique du VHB expose à un risque de fibrose hépatique, de cirrhose et de carcinome hépatocellulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte