Comportement animal

Le parfum de la peur  Abonné

Publié le 17/09/2013

CONTRAIREMENT aux oiseaux des autres pays, qui ont évolué dans un environnement où existaient des prédateurs, les oiseaux de Nouvelle-Zélande développent une odeur corporelle forte. Problème, cela les rend facilement repérables par leurs ennemis naturels récemment introduits par l’homme. Voilà ce qui a donné aux scientifiques néo-zélandais l’étonnante idée de mettre au point un déodorant pour rendre les oiseaux endémiques moins vulnérables vis-à-vis des chats et autres hermines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte