LIVRES - Tomas Tranströmer

Le Nobel pour une poésie du réel  Abonné

Publié le 17/10/2011
Peu connu en France mais véritable institution en Suède et traduit dans une soixantaine de langues, Tomas Tranströrmer, psychologue de formation, a dédié sa vie à la poésie. Le prix Nobel de littérature vient, après de nombreuses récompenses, consacrer une œuvre qui, « par des images denses et limpides, nous donne un nouvel accès au réel ».
Une poésie très visuelle

Une poésie très visuelle
Crédit photo : DR

ON ATTENDAIT un poète, le Syrien Adonis, voire le chanteur Bob Dylan, ou bien des écrivains comme le Japonais Haruki Murakami ou l’Américain Philip Roth, ce fut Tomas Tranströrmer. Septième Suédois distingué par le prix, il avait été proposé pour le Nobel il y a plus de quarante ans, avant même que ses compatriotes Eyvind Johnson et Harry Martinson aient été salués, en 1974, et il figurait parmi la liste des favoris depuis 1993.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte