Le mystérieux legs d’un centenaire à la Sécu

Par
Publié le 08/01/2016

Crédit photo : Phanie

C’est à la fin de l’année dernière que la caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) du Var a appris qu’elle était le bénéficiaire d’un legs de 300 000 euros. Un homme de 105 ans, Lucien Facon, décédé dans une maison de retraite proche de Toulon le 25 septembre 2012, a en effet légué sa fortune à la CPAM. Selon la responsable de la communication de la caisse primaire, « en raison de son grand âge et aussi parce que ce monsieur était atteint de nanisme, nous pensons qu’il a bénéficié de soins particuliers » qui l’ont poussé à faire de la CPAM son unique héritière.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)