Le morphotype  Abonné

Publié le 13/10/2016

Avant d'établir une journée type, il faut faire un bilan de la personne. Celui-ci prend en compte sa morphologie, il recueille notamment ses mensurations. Ce constat, appelé morphotype, correspond à ses caractéristiques physiques qui résultent d’une part de la génétique, mais également de ses comportements alimentaires, de son milieu de vie, de ses activités. Il aide à mieux comprendre comment fonctionne son organisme et pourquoi il a tendance à stocker plus que d’autres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte