Le masque, un réflexe de protection pas forcément efficace  Abonné

Publié le 30/01/2020

Si le port d'un masque est essentiel pour les personnes malades et peut être recommandé dans les régions fortement touchées par l'épidémie, il n'est ni utile ni efficace pour le reste de la population, soulignent les autorités sanitaires.

En Chine, où ce virus a émergé en décembre dans la ville de Wuhan (centre), plusieurs provinces et plusieurs grandes villes ont imposé le port de cette protection à leurs habitants pour tenter d'endiguer sa propagation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte