Le malathion autorisé temporairement en Guyane

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 26/08/2014

Afin de lutter contre l’épidémie de Chikungunya qui sévit en Guyane, le gouvernement a autorisé temporairement un usage contrôlé de l’insecticide malathion. En effet, dans ce territoire, le moustique vecteur est particulièrement résistant à l’insecticide communément utilisé, la deltaméthrine. À partir de ce constat, le gouvernement a accordé au malathion une autorisation d’utilisation dérogatoire pour une durée maximale de 180 jours. Car le malathion ne bénéficie pas d’autorisation en Europe, aucune demande n’ayant été déposée par les industriels en ce sens. En revanche, son usage est recommandé dans la lutte antivectorielle par l’OMS et il est déjà utilisé au Canada et aux États-Unis en ce sens. Ses conditions d’utilisation en Guyane seront strictement encadrées.


Source : lequotidiendupharmacien.fr