Le Laboratoire Merck condamné  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 20/11/2017

Alors qu'il avait été saisi en référé par 90 patients, le tribunal de grande instance de Toulouse a condamné le 14 novembre le Laboratoire Merck à délivrer « sans délai » le Lévothyrox, ancienne formule aux 25 patients résidant en Haute-Garonne. Le fabricant sera soumis à une astreinte de 10 000 euros par infraction constatée, l'attestation du pharmacien faisant foi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte