Le groupe bioMérieux rejoint le G5

Publié le 17/02/2011

Le G5 est désormais constitué de six membres. L’association, qui regroupe les principales entreprises de santé française, vient en effet d’annoncer son élargissement au groupe bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro. Le G5 indique souhaiter une ouverture plus large à d’autres industriels de la santé, notamment ceux qui œuvrent au « développement de la médecine personnalisée fondée sur le profil génétique et l’environnement du patient » et qui impliquent « une convergence plus étroite entre diagnostic et thérapeutique ». Avec l’arrivée de bioMérieux au sein de ce cercle de réflexion, le départ d’Olivier Bohuon du groupe Pierre Fabre et le choix de Jacques Servier, fin janvier, de quitter la présidence du G5, une nouvelle gouvernance a vu le jour. Marc de Garidel, président d’Ipsen, a repris la tête du G5 et en est le porte-parole. Pierre Fabre, président du groupe éponyme, et Chris Viebacher, directeur général de sanofi-aventis, sont vice-présidents. Jean-Luc Bélingard, président de bioMérieux, devient trésorier et Christian Béchon, président du LFB, est secrétaire.

Quotipharm.com, le 17/02/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr