Le gouvernement installe ses cibles  Abonné

Publié le 10/09/2009
Privée du gros de ses recettes par la crise économique, l’assurance-maladie va de mal en pis. Face à un déficit annoncé de plus de 9 milliards d’euros pour 2009 (et de près de 15 milliards l’année prochaine),
Le déficit du régime général de l’assurance-maladie et de la Sécurité sociale (en milliards d’euros)

Le déficit du régime général de l’assurance-maladie et de la Sécurité sociale (en milliards d’euros)
Crédit photo : dr

L’ASSURANCE-MALADIE est malade de ses recettes. Le chômage grimpe, les salaires ne progressent plus. Résultat aussi imparable que mécanique : les cotisations des salariés, qui alimentent pour l’essentiel les caisses de la branche maladie et plus largement celles de la Sécu, dégringolent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte