Mars contre le cancer colo-rectal

Le généraliste porte-voix du test Hemoccult  Abonné

Publié le 05/03/2009
Le médecin traitant se voit confier la mission d’inciter ses patients de 50 à 74 ans à se familiariser avec l’usage bisannuel du test de recherche de sang dans les selles. La télévision, la radio, les collectivités locales et le monde de l’entreprise sont également mobilisés. Il s’agit de faire naître, chez 16 millions de personnes, le reflexe de prévention « cancer colorectal/Hemoccult ».

ROSELYNE BACHELOT, entourée du Pr Dominique Maraninchi de l’Institut du cancer (INCa), du Dr Emmanuelle Salines, de l’Institut de veille sanitaire (INVS), et du Pr Francis Larra, de la Ligue contre le cancer, a lancé hier la 3e édition du mois de Mars contre le cancer colo-rectal*.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte