Peindre les glaciers pour arrêter leur fonte

Le froid sauvé par la chaux  Abonné

Publié le 09/11/2009

PEUT-ON rester de glace devant l’inexorable fonte des glaciers ? Certainement pas, répond le scientifique péruvien Eduardo Gold. Le spécialiste vient ainsi de présenter au Parlement de son pays un incroyable projet pour limiter le phénomène, particulièrement sensible sur la cordillère des Andes. Mais, aussi surprenante qu’elle y paraît, sa proposition s’appuie sur un raisonnement à la fois simple et implacable. En fondant, les glaciers brunissent car ils laissent apparaître roches et terre sous-jacentes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte