SIDA

Le Fonds s’inquiète de la crise  Abonné

Publié le 18/07/2009

Le Pr Michel Kazatchkine, président du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, s’inquiète de l’impact de la crise économique sur le budget de la lutte contre le VIH. « De toute évidence, la crise financière affecte les pays riches et je suis très inquiet à propos de leur capacité à remplir les engagements en matière d’aide au développement », dit-il à l’AFP. Le fonds pourrait enregistrer, selon lui, un déficit budgétaire de 4 milliards de dollars pour la période 2008-2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte