Mise en place des URPS

Le financement se fait attendre  Abonné

Publié le 05/05/2011
Après les élections des représentants des pharmaciens en décembre 2010, les unions régionales des professionnels de santé (URPS) devaient entrer dans la phase opérationnelle. Or, quelques mois plus tard, tout ne semble pas encore au point. Si les membres des différents bureaux ont été élus, il leur manque encore les moyens financiers pour réellement commencer à travailler.

DESTINÉES à représenter les pharmaciens auprès des Agences régionales de santé (ARS), les unions régionales des professionnels de santé (URPS) d’officinaux se mettent progressivement en place depuis les élections du 16 décembre 2010. Le taux de participation des pharmaciens avait à cette occasion largement battu celui des élections aux URPS des autres professions de santé libérales (médecins, sages-femmes, dentistes, kinésithérapeutes, etc.), en dépassant les 60 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte