Le feu à la maison  Abonné

Publié le 26/09/2013

S’il est facile mais fréquent d’écrire qu’il y a « le feu à la maison » pour parler d’une organisation en crise, cette vieille formule éculée devient inévitable lorsque le feu s’y déclare vraiment, comme ce fut le cas le 17 septembre lors de la très protocolaire soirée d’ouverture du congrès des pharmaciens allemands.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte