Le fer, un élément indispensable dans la croissance pilaire  Abonné

Publié le 22/02/2018

Les cheveux, comme les ongles, sont des phanères avec un rythme de prolifération rapide, et donc un renouvellement cellulaire important. Les cellules-souches situées dans la papille dermique, à l’origine de la tige pilaire, ont donc besoin d’un apport important en nutriments et en oxygène. De même, le fer est un cofacteur important de la synthèse d’ADN et une carence limite donc la prolifération cellulaire de la matrice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte