HUMEUR

Le droit et l’instinct  Abonné

Publié le 14/04/2011

De quel droit interdisons-nous le port de la burqa (ou du niqab) en France, nous qui avons accepté le bikini sans rechigner et flattons les créateurs de mode qui nous proposent des tenues vestimentaires à la fois fabuleuses et impossibles à porter ? De quel droit nous opposons-nous à une pudeur exacerbée alors que nos admettons avec gaieté et insouciance les expressions printanières de la mode féminine qui ne lésine pas sur les larges décolletés et les jeans moulants ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte