Dialogue

Le domicile : lieu de vie ou lieu d’exclusion ?  Abonné

Publié le 04/10/2018

Dans le cadre de la réorganisation de notre système de soins, de nombreux pharmaciens de ville seront amenés à s’investir davantage dans le maintien à domicile. La mise en place des soins coordonnés comprendra des temps de concertation, afin d’assurer justesse, cohérence et cohésion du suivi médico-social des personnes soignées. Grâce à cette nouvelle configuration, le souci de collégialité favorisera la constitution d’une « équipe soignante » et permettra de privilégier le choix des personnes visant leur intérêt comme celui de leur entourage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte