Le député qui met les pharmaciens dans l'urgence  Abonné

Publié le 28/05/2018
Intégrer les pharmaciens dans la prise en charge des soins non programmés, autrement dit dans le circuit des urgences, telle est l'idée du député de Charente Thomas Mesnier (lui-même urgentiste) auteur du rapport « Assurer le premier accès aux soins » remis récemment à Agnès Buzyn. Dans un entretien avec « le Quotidien », il développe ses arguments, auxquels répondent plutôt favorablement les syndicats d'officinaux.

Voir page 2


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3439