Ruptures d’approvisionnement en médicament

Le décret tant attendu est paru  Abonné

Publié le 04/10/2012
Très attendu par les pharmaciens, mais aussi par l’ensemble de la filière de distribution du médicament, le décret visant à prévenir les ruptures d’approvisionnement en médicaments est enfin paru au « Journal officiel ».
Le texte rappelle les obligations de chacun

Le texte rappelle les obligations de chacun
Crédit photo : dr

PRÉVENIR les ruptures d’approvisionnement en médicament, tel est l’objectif du décret paru dimanche dernier au « Journal officiel ». Ce texte vient préciser les obligations des fabricants de médicaments et celles des grossistes-répartiteurs en matière d’approvisionnement en médicaments et d’information sur les ruptures. Il définit par ailleurs l’expression même de « rupture d’approvisionnement » comme étant « l’incapacité pour une pharmacie d’officine (...) de dispenser un médicament à un patient dans un délai de 72 heures ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte