Humeur

Le crime du président  Abonné

Par
Publié le 29/03/2018

Je comprends fort bien que l'on critique le chef de l'Etat pour un certain nombre de mesures très agaçantes, comme la hausse de la CSG. Je comprends aussi la dialectique démocratique qui exige que tout acte gouvernemental soit passé au crible. C'est d'ailleurs formidable de vivre dans un pays où chacun d'entre nous a toujours quelque chose à dire sur tout et n'importe quoi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte