Urgences sanitaires

Le corps des réservistes recrute  Abonné

Publié le 08/03/2012
L’actualité vient en appui de la campagne de l’EPRUS pour le recrutement de professionnels de santé afin d’étoffer son corps de réservistes. L’établissement vient en effet d’envoyer une équipe de 19 réservistes – dont un pharmacien – pour venir en aide au Congo, victime d’une série d’explosions qui ont fait au moins 150 morts et 1 500 blessés.

DIMANCHE 4 MARS 2012, une série d’explosions se produit dans un dépôt de munitions à Brazzaville. On parle d’au moins 150 morts et 1 500 blessés. Devant l’ampleur de la catastrophe, la France répond positivement à la demande d’aide de l’État congolais. En 24 heures, l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires finalise un recrutement au sein de ses réservistes qui atterrissent à Brazzaville le lundi soir : neuf médecins (dont trois chirurgiens), sept infirmiers, deux aides-soignants et un pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte