Siège et cuvette de toilette…

Le coronavirus pourrait se transmettre par les selles

Publié le 09/03/2020
Les protocoles de désinfection (lavage du sol et des surfaces au dichloro-isocyanurate de sodium) sont efficaces contre le coronavirus, selon une série de mesures réalisées par les chercheurs du centre national des maladies infectieuses de Singapour. Dans une correspondance publiée dans le « JAMA », ils décrivent une expérience menée auprès de 3 patients mis en quarantaine.

Des prélèvements ont été réalisés dans les chambres des deux premiers après nettoyage et dans celle du troisième avant le nettoyage quotidien. Tous les prélèvements faits chez les deux premiers patients étaient négatifs, qu'ils aient été réalisés à un moment où ils étaient symptomatiques ou pas. Quand les prélèvements étaient réalisés avant le nettoyage, on retrouvait de l'ARN viral dans des 13 des 15 endroits examinés : barrière de lit, poignées de portes, verrous, chaises, interrupteurs, évier, sol, fenêtre…

Transmission par les selles

Les auteurs attirent l'attention sur le fait que des traces de virus étaient retrouvées sur le siège et dans les cuvettes de toilettes, ce qui suggère une possible transmission par les selles. Le troisième patient de l'étude souffrait d'une infection documentée par le coronavirus des voies aériennes supérieures, bien qu'il ne présentât pas de symptômes d'une pneumonie. En outre, du SARS-CoV-2 avait été retrouvé dans ses selles, bien qu'il ne souffre pas de diarrhées.

Une autre découverte importante est la présence de virus au niveau des évents de ventilation. Cela signifie que le virus peut se déplacer, via les gouttelettes, sur des distances relativement grandes.

Damien Coulomb

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3585