Délivrance à l’unité

Le combat du député Céleste Lett  Abonné

Publié le 31/10/2013
Fervent partisan de la délivrance des médicaments à l’unité, le député-maire UMP de Sarreguemines, en Moselle, Céleste Lett, estime que la généralisation de ce système ferait gagner des centaines de millions à l’assurance-maladie.
Céleste Lett, député UMP de Moselle

Céleste Lett, député UMP de Moselle
Crédit photo : dr

LORS des débats à l’Assemblée nationale sur la délivrance à l’unité dans le cadre du PLFSS, le député Céleste Lett a déploré que l’initiative lancée par Marisol Touraine se limite à une simple expérimentation. Il appuie son argumentation sur des expériences de délivrance, certes un peu différentes, menées ces dernières années en Allemagne… et qui ont toutes été arrêtées faute de financement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte