À la une

Le chômage frappe aussi l’officine  Abonné

Publié le 25/01/2016
Alors que le chômage en France atteint des records historiques avec un taux global de 10 %, une étude de l’Observatoire des métiers dans les professions libérales (OMPL) dresse un tableau encore plus noir en pharmacie. Le taux de chômage des adjoints s’élève à 11,2 %.

En cinq ans, les chiffres du chômage en pharmacie ont atteint des niveaux alarmants. Selon une étude réalisée par l’Observatoire des métiers dans les professions libérales (OMPL), 3 280 pharmaciens adjoints étaient enregistrés comme demandeurs d’emploi auprès de Pôle Emploi fin 2014, soit 11,2 % de cette catégorie professionnelle. Cela représente une hausse de 60 % depuis 2009. L’emploi plonge inexorablement par paliers de 10 % chaque année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte